Politique DD

Politique développement durable

Déclinaison de la politique de développement durable dans les autres sociétés du Groupe

Chaque société adapte la politique développement durable du Groupe à son contexte. La Direction développement durable Groupe suscite, coordonne et accompagne les actions des entités, et évalue leur progression dans le cadre du Comité développement durable Groupe. Quelques exemples.

Italie - Edison

Edison a lancé sa politique de développement durable en 2008. Depuis 2010, il applique un accord conclu avec le gouvernement italien dont les engagements sont les suivants.

  1. 409 MW de nouveaux moyens de production à partir d’énergies renouvelables (petite hydraulique 31 MW, éolien 356 MW, centrales photovoltaïques 22 MW)
  2. Développement d’actions pour l’efficacité énergétique
  3. Baisse de 1 Mt par an de CO2 entre 2010 et 2014.
  1. L'essentiel des investissements 2012 est allé aux capacités éoliennes, passées de 459 MW en 2011 à 471 MW en 2012.
  2. La centrale CCG de Candela au lieu de rejeter ses eaux de refroidissement en fait bénéficier le serriste voisin puis les récupère : économie d’eau et d’énergie

Télécharger le rapport développement durable d’Edison (17.8 Mo)

Pologne

Depuis 2010, EDF Polska applique l’accord de Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE) du Groupe. La société doit aussi répondre aux exigences du Pack Européen Énergie Climat adopté par le gouvernement polonais qui exige 15 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique en 2020, ainsi que des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de pollution.

  1. Remplacement de chaudières à charbon anciennes par des turbines à gaz de cogénération à Torun et Siechnica
  2. Emploi croissant de biomasse à la place du charbon
  3. Contrat avec le consortium polonais PBG-Rafako pour des installations de désulfuration des fumées des centrales de Cracovie, Wroclaw, Gdansk et Gdynia
  4. Développement à Cracovie du premier système de trigénération (électricité, chaleur, froid) du pays
  1. Pour développer les énergies renouvelables en Pologne, notamment l’éolien, le groupe EDF a créé EDF EN Polska, acquérant la société Starke Wind et le projet éolien Linowo (48 MW)
  2. Suspension du projet de centrale à charbon supercritique de Rybnik (non incluse dans le plan national d’investissement)
Royaume-Uni – EDF Energy

Dans un contexte marqué par des objectifs nationaux très volontaristes (- 80 % d’émissions de CO2 en 2050 par rapport à 1990), EDF Energy a rendu publique ses engagements de développement durable en 2012.

  1. Réduction du carbone (- 60 % d’ici 2020) et des déchets
  2. Fourniture responsable d’énergie nucléaire, faiblement carbonée
  3. Accompagnement des clients dans leur démarche d’efficacité énergétique
  4. Services aux territoires d’implantation

Le document (Sustainability Commitments) fixe des objectifs clairs. Les réalisations font l’objet d’un rapport annuel de développement durable.

Pour piloter ce programme et garantir l’intégration des principes du développement durable dans ses activités, EDF Energy s’appuie sur trois instances créées en 2011.

  1. Un Comité du Développement durable, présidé par le Directeur Général, qui exerce son leadership sur l’entreprise pour qu’elle réalise ses objectifs
  2. Un Panel de la Responsabilité d’Entreprise et de l’Environnement, qui regroupe les responsables du développement durable de chaque entité de l’entreprise. Il pilote la réalisation des grands projets et en examine les résultats.
  3. Un Groupe de Performance en Développement durable, qui contrôle la réalisation des objectifs de développement durable, et assure la sensibilisation de l’entreprise.

EDF Energy a progressé dans la réalisation de ses objectifs en 2012.

  1. Approbation par l'ONR1 du design de l'EPR britannique et autorisation de création de site nucléaire pour Hinkley Point C ; lancement de la consultation publique pour le projet d’EPR de Sizewell C
  2. Démarrage du CCG (1 300 MW) de West Burton
  3. Fort développement du parc éolien (304 MW fin 2012) : 804 MW en développement sur terre (Fallago Rig, Boundary Lane, extension de Glassmoor et Lewis), ainsi qu'en mer à Teesside et via sa participation au projet de Navitus Bay avec son partenaire Eneco
  4. Développement de services d’efficacité énergétique pour les clients : application en ligne d’évaluation et de conseil de consommation, compteur EcoManager, participation aux dispositifs gouvernementaux CERT (réduction des émissions de carbone2 ) et CESP3 (économies d’énergie)
  1. 145 000 bénéficiaires du tarif social Energy Assist
  1. Consulter le rapport développement durable d’EDF Energy

1 Office of Nuclear Regulation, autorité de sûreté nucléaire britannique

2 Carbon Emissions Reduction Target

3 Community Energy Saving Programme

Télécharger le rapport développement durable d'EDF Energy (anglais) (1.89 Mo)

Au Brésil

EDF Norte Fluminense s’est engagé à financer des projets de développement durable, à hauteur de 1 R$ pour chaque tonne de CO2 émise (totalisant approximativement 1 million R$ par an).

  1. EDF Norte Fluminense alloue 50 000 € par an à la protection du tamarin lion doré (espèce menacée de petit singe)