Impacts

Climat

Émissions de CO2 liées aux autres activités du Groupe

Les bâtiments représentent 40 % des dépenses d'énergie dans les pays industrialisés et contribuent pour 25 % aux émissions de gaz à effet de serre.

Le Groupe EDF améliore l'efficacité énergétique de ses sites industriels et tertiaires

Les bâtiments en France

Sur les sites industriels, le projet PARTNER

Lancé en 2009, le projet PARTNER (parc tertiaire nucléaire eco-rénové) vise à construire ou réhabiliter jusqu'en 2020 plusieurs dizaines d’immeubles tertiaires et semi-industriels venant en support de la production.

Sa faisabilité a été testée sur le site pilote de Dampierre. Les études énergétiques conduites jusqu'en 2011 sur les bâtiments principaux des 19 centrales nucléaires ont identifié le potentiel d’économies d’énergie (kWh et CO2) et de certificats d’économie d’énergie (CEE) pour les travaux proposés. Les chantiers ont été engagés.

  1. PARTNER intègre le Plan carbone de la Division production nucléaire
  2. L’objectif de 65 GWh cumac de CEE pour 2012 a été atteint ?

Hors sites industriels, une méthode en trois temps…

  1. Un audit et une cartographie énergétique des bâtiments tertiaires : 762 sites analysés pour 2,2 Mm² en 2005, 296 sites identifiés à enjeux
  2. Un plan d’actions énergétiques centré sur les actions les plus efficaces
  3. La définition annuelle de sites prioritaires avec des objectifs d’économie d’énergie précis …

... et des objectifs atteints

  1. Économie d’énergie : en 2010, 10,1 GWh ont été économisés sur 292 sites prioritaires pour un objectif de 5 GWh
  2. Réduction des émissions de CO2 : l'objectif global de réduire les émissions de CO2 de 8 % entre 2007 et 2012, soit - 5 500 tonnes, est atteint (5 520 tonnes). Un nouvel objectif est en cours de définition.
Certification HQE : des opérations pilotes

En région parisienne, la direction Immobilière poursuit des démarches de certification depuis 2010 et conduit deux opérations pilotes :

  1. certification HQE (certification française NF Bâtiment tertiaire en exploitation Démarche HQE) sur le site de CAP Ampère à Saint-Denis
  2. Breeam In Use, méthode anglaise d'évaluation de la performance environnementale développée par le BRE (Building Research Establishment) au siège d’EDF à Paris.

    1. La démarche de certification HQE Exploitation et BREAAM a été validée en septembre 2011 ainsi que le programme de certification des bâtiments
    2. En 2012, EDF a inauguré son siège d'Ajaccio, entièrement modernisé. Premier bâtiment de l’île labellisé basse consommation (BBC) et haute qualité environnementale (HQE). Il consommera deux fois moins d’électricité que ce qu’impose la règlementation thermique, avec un confort amélioré pour ses 130 salariés. Parmi les solutions techniques : des panneaux solaires, des brise-soleils et une ventilation naturelle limitant les besoins de climatisation.
Les bâtiments au Royaume-Uni

Pour atteindre son objectif de réduire de 30 % en 2012 les émissions de ses bureaux et entrepôts, EDF Energy a :

  1. renforcé l'isolation du toit d'un de ses bâtiments
  2. installé des panneaux photovoltaïques sur ses bâtiments
  3. opté pour des équipements plus performants, climatisation et éclairage notamment
  4. optimisé la ventilation et la climatisation des data centers
  5. remplacé des convertisseurs et des onduleurs
  6. poursuivi le déploiement des Nightwatchman (arrêt automatique des PC)
  7. optimisé l’utilisation de l’espace intérieur.
Les transports

Au Royaume-Uni, EDF Energy a tenu son engagement de réduire de 20 % les émissions dues aux transports professionnels de ses collaborateurs en encourageant l’usage d’équipements de téléconférence et de visioconférence pour réduire les déplacements.

En France, la Direction des achats Groupe, dans son plan de déplacement d’entreprise, promeut le recours au système d’audio-web conférence Groupe et propose des formations à distance pour l'utiliser.

  1. Répartis dans dix agences en France, les correspondants Qualité/Développement Durable de la direction Production Ingénierie ont tenu deux de leurs trois réunions annuelles 2012 en web conférence

Le parc de véhicules électriques se développe. EDF et ERDF ont passé contrat en 2012 avec Renault et Peugeot : 105 véhicules commandés par ERDF et 23 par EDF (ou ses filiales).

Des actions sur les autres gaz à effet de serre

R22

La réglementation interdit de recharger des groupes frigorifiques avec du R22 pur (gaz à effet de serre de la famille des HCFC) depuis 2010 et avec du R22 recyclé à partir de 2015.

La direction Immobilière planifie la suppression du R22 dans les groupes frigorifiques en concertation avec les unités occupantes.

SF6

Utilisé comme gaz isolant dans les installations électriques closes (par exemple, disjoncteurs et postes blindés), le SF6 a un pouvoir de réchauffement global 22 800 fois supérieur au CO2.

  1. Entre 2011 et 2012, les émissions de SF6 d’EDF et ERDF ont diminué de 9%, avec une diminution de 11% pour EDF, malgré un incident survenu en janvier 2012 sur le site hydraulique de Saint-Guillerme. Elles sont passées de 102,8 kt équivallent CO2 en 2011 à 93,3 kt équivallent CO2 en 2012.
  2. Emissions de SF6 du groupe EDF en 2012 : 109,8 kt équivallent CO2 (indicateur publié pour la première fois).

Les actions réalisées sur quelques postes sous enveloppe métallique ont contribué à ces progrès. Les travaux projetés au Havre, à Paluel et Penly devraient permettre une nouvelle réduction des émissions dans les années à venir. Les autres entités d’EDF visent un maintien de leur performance malgré une augmentation du parc d’appareils disjoncteurs.

ERDF a choisi d'équiper le réseau de transformateurs à pertes réduites et suit, poste par poste, les émissions de SF6 des postes sources fuyards, pour une meilleure efficacité des opérations de colmatage. L'accent porte aussi sur la formation des opérateurs manipulant du SF6. En 2012, l’Unité Opérationnelle de Formation d’ERDF a été certifiée par le ministère de l’Environnement.

  1. Colmatage en 2012 du poste source de Cretaine, en Ile de France, le plus émetteur de SF6
  2. 9 000 transformateurs à pertes réduites installés sur le réseau en 2012, et plus de 2 000 tonnes eqCO2 évitées par an