Activité

Accompagner les clients

En France, la maîtrise des consommations pour les particuliers

EDF en France continentale (hors Guyane)

La maîtrise des consommations des particuliers passe par des informations, des conseils, des services et des tarifs incitatifs.

· Information directe des clients sur l’efficacité énergétique via des courriers d’explication sur les travaux de rénovation dans l’habitat ; information des clients précaires sur les éco-gestes, messages via smartphones, étiquettes énergétiques, campagnes média.

 

· Informations sur les travaux d’économie d’énergie (chauffage, isolation, etc.), offres Objectifs Travaux et Estimation Travaux via le 3929 et mise en relation avec les partenaires Bleu Ciel d’EDF.

 

· Conseils sur les équipements, le chauffage, l'isolation ou l'éclairage, via la Lettre Bleu-Ciel d’EDF et le site bleuciel.edf.com


· Services en ligne : pour évaluer l'impact de ses choix sur sa consommation énergétique (site Ma Maison Bleu Ciel), piloter sa consommation d’électricité via l’offre Suivi Conso et service via une application gratuite sur IPhone d’estimation de la consommation d’énergie d’un appareil (en euros et kWh) et de ses émissions de CO2.

 

· Tarification encourageant les économies d'énergie, par des prix avantageux pour les consommations en heures creuses. De plus depuis 2010, le prix de l'abonnement a baissé et celui de la consommation augmenté dans la composition du tarif.

 

  1. Offre Objectif Travaux vendue à 13 000 clients en 2012. Près de 150 000 bénéficiaires depuis son lancement.
  2. Offre Mon Diag Conso Habitat (diagnostic énergétique réalisé en boutique) déployée auprès de 2 000 clients en 2010.
  3. Module pour Smartphone et PC, développé par EDF R&D pour estimer sa facture d’après ses données personnelles
  4. Conseil Étiquette Énergie gratuit testé en 2012, comme outil de découverte du niveau d’efficacité thermique du logement. Ce conseil sera généralisé en 2013.

Les clients sont de plus en plus acteurs du système électrique, grâce à l’introduction des TIC dans les réseaux qui permet de moduler leurs consommations.

· En Bretagne, l’expérimentation Une Bretagne d'Avance implique 400 clients volontaires depuis 2010. Les participants sont équipés d’un dispositif permettant à EDF de piloter à distance leur chauffage électrique par de brèves interruptions lors des pointes de consommation, tout en respectant leur confort. Ils disposent aussi du service Suivi Conso. Des offres et un système rémunéré d’engagement d’effacement des consommations durant les heures de pointe ont aussi été testés en 2012

EDF dans les zones insulaires, non reliées au réseau

Dans les Systèmes énergétiques insulaires (SEI) -Corse, DOM, Saint-Pierre-et-Miquelon, etc.)-, la fourniture d’électricité dépend surtout de combustibles fossiles importés et revient bien plus cher qu’en France continentale. L’écart entre ce coût et le tarif public est compensé par la CSPE (Plus d’1 M€ en 2012). Tout kWh économisé représente un gain pour la collectivité.

EDF SEI multiplie les offres et les services d’efficacité énergétique: isolation, multiprise intelligente coupant les appareils en veille (10 % d’économie), eau chaude solaire, chauffages performants, etc. EDF-SEI promeut aussi des solutions comme la douchette Hydroéco qui réduit le débit d’eau à confort égal et fait économiser 100 € par an.

Ces offres et services sont adaptés à chaque territoire et catégories de clients.

· A la Martinique, avec l’offre Pack Duo, les clients bénéficient d’une aide à la rénovation pour la mise en place simultanée d’une isolation performante et soit le remplacement de leur climatisation, soit l’installation d’un chauffe-eau solaire.


· En Corse : EDF souhaite asservir les installations d’eau chaude sanitaire (ECS) électriques pour limiter la consommation à la pointe du soir. Un prototype de module d’asservissement sera testé en 2013. L’effort porte aussi sur la rénovation des logements, avec une aide aux travaux d’isolation associés à l’installation d’un chauffage ou d’une production ECS performants.

 

  1. 42 000 m² d’isolation posés dans le parc immobilier corse via l’action d’EDF en 2012

· A la Guadeloupe, la CAF[1] et EDF versent environ 100 € aux foyers les plus modestes pour l’achat d’un appareil électroménager sobre en énergie.

 

EDF SEI travaille avec les collectivités régionales, l’ADEME et les industriels pour faire changer les comportements et participe, via des conventions Développement durable avec de nombreuses collectivités, à leurs investissements pour la maîtrise de l’énergie.

 

  1. En Corse, EDF Corse, la Collectivité Territoriale de Corse et l’ADEME font appel à l’éco-citoyenneté du grand public. Ils ont créé un site web pour promouvoir leurs aides et permettre à chacun de s’inscrire au dispositif d’alerte Jour’Eco, lors des périodes de pic de consommation, l’incitant à modérer sa consommation.

 

Cette action fait de ces territoires des pionniers de l’efficacité énergétique.

 

  1. Accompagnement de 500 000 rénovations de logements
  2. Installation de 45 000 chauffe-eau solaires
  3. Distribution de 2,43 millions de lampécos basse consommation
  4. Installation de 1 000 climatiseurs de classe A


[1] Caisse d'allocations familiales

Groupe Électricité de Strasbourg (ÉS)

En Alsace, le Groupe Electricité de Strasbourg mène ses actions d’efficacité énergétique via ES-Énergies. Dans le cadre de la Convention pour le développement durable de l’Alsace, reconduite pour 3 ans en 2012, ES-Énergies soutient la rénovation basse consommation des bâtiments. Succédant au Programme 50 chantiers pionniers de rénovation BBC achevé fin 2012, le programme «Je rénove BBC» vise à rénover en basse consommation 500 maisons individuelles supplémentaires en Alsace d'ici 2013.

 

  1. Dans le cadre des deux programmes : 95 rénovations terminées, divisant par 8 les émissions de CO2 de ces clients, soit 1 200 tonnes de CO2 évitées par an
  2. Mise en place d’un site dédié Eco-citoyen pour promouvoir les Eco-gestes via des conseils
  3. 193 000 clients bénéficiaires des offres Asservissement des équipements de production d'eau chaude sanitaire et tarifs à effacement (40 % des clients particuliers)