Activité

Accompagner les clients

La démarche commerciale du Groupe

Marché encore dominé par les tarifs réglementés en France ou complètement dérégulé depuis deux décennies au Royaume-Uni : les conditions de vente varient fortement selon les pays.

Une offre axée sur l’efficacité énergétique

„ Une offre axée sur l’efficacité énergétique

Sur tous ses marchés, le Groupe centre ses offres commerciales sur la maîtrise des consommations d’énergie et la réduction de l’empreinte carbone de ses clients

En France, la politique d’offre de fourniture d’électricité (au tarif ou à prix libres) incite les clients à la maîtrise de la demande et au lissage des pointes de consommation.

· EDF développe les usages électriques performants (pompe à chaleur dans les bâtiments bien isolés, véhicules électriques, fours à induction dans l’industrie, etc.) et accompagne ses clients dans leurs projets énergétiques et dans la rénovation thermique de leurs bâtiments.

 

· Le pilotage de la consommation, progressivement étendu grâce aux technologies numériques et aux compteurs communicants en cours d’expérimentation, contribue aussi à une meilleure gestion des consommations d’énergie.

Des offres d’énergie verte

En France, EDF propose, via la gamme Équilibre, une électricité d'origine renouvelable très faible en CO2.

· Ses clients peuvent ainsi valoriser leur implication dans le développement des énergies renouvelables. Ils peuvent même, en souscrivant à la gamme Équilibre +, contribuer au développement de technologies nouvelles non polluantes de production d’électricité, EDF reversant une quote-part du prix payé à l'IRDEP (Institut de Recherche et Développement sur l’Énergie Photovoltaïque) et, depuis septembre 2011, à la Fondation Océan Vital.

 

Avancées 2012 :


  1. Mise en place d’un système de garantie d’origine
  2. Légère croissance par rapport à 2011, avec près de 2 250 K€ de certificats vendus (+ 20% environ)
  3. Un segment de marché qui reste une offre de niche

 

Au Royaume-Uni, les contributions au Tarif Vert, abondées par EDF Energy, permettent à son Green Fund d'investir dans des équipements de production renouvelable. Les analyses indiquent toutefois que les clients des offres bas carbone restent sensibles à leurs prix.

  1. Les ventes d’électricité verte certifiée produite à partir d’énergies renouvelables d’EDF Energy ont largement progressé, passant de 4 052 GWh en 2011 à 7 544 GWh en 2012 (ventes faisant l’objet d’un certificat de garantie d’énergie délivré par une instance de régulation indépendante du marché.

 

Des partenariats pour promouvoir l’efficacité énergétique

Les solutions d’efficacité énergétique s'appuient sur les savoir-faire de nombreux métiers : installateurs, équipementiers, artisans du bâtiment, etc.

En France, EDF met ses clients, particuliers ou professionnels, en relation avec 5 000 artisans ou entreprises qualifiés, partenaires Bleu Ciel d'EDF, dont 80 % sont orientés bas carbone. Dans cette optique EDF a noué des partenariats :

· avec la FFB (Fédération française du bâtiment), la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et les pouvoirs publics pour former à l’efficacité énergétique les professionnels du bâtiment et, depuis 2011, les distributeurs de matériel du bâtiment

· avec les professionnels du financement et de l’immobilier : Crédit foncier de France pour le prêt Habitat neuf, BNP Paribas et la FNAIM pour la promotion de solutions éco-efficaces dans l’habitat.

 

  1. 1 800 000 rénovations accompagnées depuis mi-2006 par EDF avec l'appui des partenaires Bleu Ciel d'EDF, dont 1/3 en logements sociaux
  2. Moins de 1 % de réclamations des clients pour ces prestations
  3. 52 000 professionnels du bâtiment formés à l’efficacité énergétique depuis 2008
  4. Ouverture du dispositif de formation en 2012 à la MOE (architectes, bureaux d’études, économistes de la construction, etc.)

 

 

 

 

 

Engagement d’EDF pour réduire les émissions de CO2 de ses clients sur la période 2009 - 2013

Dans sa politique de développement durable, EDF s’engage à accompagner ses clients, tous segments de marchés confondus, en vue d’une réduction cumulée de leurs émissions de CO2 de 2 millions de tonnes sur la période 2009 – 2013.

Si l’année 2012 a connu un fléchissement, l’objectif de 2 millions de tonnes pour 2013 reste atteignable et cohérent avec le niveau d’obligation de 140 TWhcumac.