Ressources Humaines

Développement des compétences

La formation

La politique de formation répond à trois grands enjeux
  1. Les métiers évoluent face aux défis technologiques, économiques, environnementaux de l’énergie.
  2. La reprise des investissements industriels et le développement international du Groupe intensifient les besoins de compétences.
  3. Le Groupe doit intégrer et former les milliers de salariés qu’il embauche chaque année (12 577 en 2012), notamment pour compenser un nombre important de départs à la retraite.
    1. Plus de 16 % des effectifs d’EDF et ERDF pourraient partir à la retraite entre 2013 et 2016, dont une part importante des effectifs de maintenance et d’exploitation dans les métiers de production, d’ingénierie et de distribution. [NURUN : Lien vers la page Management des âges]
    2. Recrutements dans le nucléaire à EDF en France
      2010 2011 2012
      Direction Production Nucléaire 1 294 1 082 1 570
      Direction Ingénierie Nucléaire 398 455 485
      Direction Combustible Nucléaire 11 20 23
      TOTAL 1 703 1 557 2 078

       

EDF investit dans trois étapes essentielles de formation
  1. La formation initiale, via des partenariats avec les grandes écoles et les universités, en France et à l’international.
    1. EDF a contribué à la création d’un Master Nuclear Energy, avec 12 chaires de recherche universitaire, plus de 10 millions € sur 5 ans et le financement de 200 thèses
    2. Le Groupe participe à plusieurs « Graduate fairs » et accueille des stagiaires étrangers. Il est membre de l’I2N, instance créée en 2011 chargée de l’offre française de formations dédiées à l’énergie nucléaire dans le monde
  2. La formation complémentaire préparant aux métiers du Groupe.
    1. La conduite des installations nucléaires nécessite 2 à 3 ans de formation après recrutement
  3. La formation continue au long du parcours professionnel (évolutions du métier, maîtrise des nouveaux outils, accompagnement de la mobilité).
L’accord Défi Formation conclu en 2010 a apporté un nouveau souffle à la politique de formation du Groupe

Cet accord instaure la création d’Académies de métiers ainsi que de Campus EDF.

L’élan impulsé s’élargit aux sociétés du Groupe dans le monde et à tous ses métiers : internationalisation de plusieurs Académies des métiers (juridique, RH, Achats), ouverture d’un Campus au Royaume-Uni, par exemple.

  1. 13 Académies des métiers, organisées en réseau, sont créées (production nucléaire, thermique, hydraulique, ingénierie nucléaire, commerce et optimisation amont-aval, distribution d’électricité…) et s’internationalisent.
    1. L’Académie des Métiers Achats s’est déployée en 2012, permettant un accompagnement renforcé pour le passage de maîtrise à cadre (24 salariés) et intégrant dans les formations destinées aux Acheteurs, des salariés de filiales EDF (Luminus, EDF EN, Demasz, ERDF, etc.)
  2. Les centres de formation se développent à travers un réseau de Campus.
    1. Trois campus-métiers dédiés à la production, au transport et à la distribution de l’électricité regroupent 35 sites répartis sur toute la France
    2. Le Campus-phare du Groupe installé aux Mureaux s’implantera en 2015 dans la technopole de Saclay, près du centre de R&D d’EDF. Avec 60 000 journées de formation, aux côtés des 1 000 chercheurs du Centre R&D d’EDF, il composera le plus grand centre industriel de formation professionnelle et de recherche en Europe. Il accueillera des formations techniques lourdes avec un simulateur de réacteur nucléaire de nouvelle génération, des chantiers-écoles pour les métiers de la production, des agences de conduite et réseaux extérieurs pour ceux de la distribution d’électricité
    3. un campus ouvre ses portes au Royaume-Uni à Somerset en 2013.
La formation est un élément clé de l’accompagnement des salariés

Depuis 2012, le People Development Programme réalise six engagements envers le salarié :

  1. 1. un entretien annuel comportant un volet performance et un volet développement professionnel
  2. 2. un accompagnement par un interlocuteur RH au cours des étapes clés de sa vie professionnelle
  3. 3. l’accès à des formations appropriées pour se professionnaliser
  4. 4. la visibilité sur les opportunités d’emploi et de mobilité partout dans le Groupe
  5. 5. une information sur les évolutions de son métier pour pouvoir anticiper
  6. 6. la transmission des compétences aux jeunes et aux nouveaux embauchés (alternance, stages…).

La formation est un levier d’efficacité de la mobilité

  1. Un dispositif spécifique accompagne systématiquement tout salarié changeant de collège
    1. Dès 2012, 694 salariés promus dans le collège cadre et 497 salariés promus dans le collège maîtrise ont bénéficié de ce dispositif en France. En savoir plus sur la politique de mobilité.

La formation est un instrument de promotion professionnelle

  1. Tout salarié peut bénéficier de formations promotionnelles diplômantes pour progresser professionnellement. De nouvelles formations longues diplômantes ont complété le dispositif pour accélérer le passage à un nouveau collège.
    1. Expérimenté en 2011, le dispositif Cap Initiative Cadre a été généralisé en 2012 tandis qu’un autre, Cap Initiative Maîtrise, a été expérimenté
    2. 348 offres promotionnelles ont été publiées en 2012 dont 211 offres « cadre » et 137 « maitrise ». Une hausse de 52% par rapport à 201
Les formations managériales et internationales renforcent la gouvernance et la cohésion du Groupe

L’Université Groupe du Management (UGM) est ouverte à tous les managers du Groupe dans le monde depuis 2011.

  1. Plus de 11 000 managers ont accès à une plateforme de formation à distance pour se professionnaliser : entretien annuel, délégation, développement des collaborateurs, gestion du temps.
    1. 25 600 connexions à la plate-forme de e-learning à fin décembre 2012.
  2. En 2012 l’UGM a amplifié son internationalisation via une session de découverte du Groupe et de ses enjeux pour des cadres de la Division Chinoise et des managers de Belgique et de Pologne.
    1. En Chine, l’UGM a ouvert son premier campus international à Pékin et y a tenu son premier module Discovering EDF.
    2. Des programmes sont conçus et réalisés avec de grandes institutions comme l’ESSEC, l’Université de Columbia (Etats-Unis), pour développer les compétences managériales et la vision stratégique des futurs dirigeants du Groupe.
    3. En Chine, le Groupe est partenaire de l’Institut Franco-Chinois pour l'Energie Nucléaire avec l'Université Sun Yat Sen (Canton). Il a apporté 3,6 M€ et s’investit dans sa gouvernance.
Les sociétés du Groupe se mobilisent pour la formation
  1. Au Royaume Uni, EDF Energy consacre 1 830 £ par salarié et par an à la formation. La société emploie 124 apprentis pour le Nuclear Apprentice scheme sur 2 ans. Elle développe son Académie de l’énergie nucléaire. Elle investit 15 M£ dans son Campus en partenariat avec le Bridgwater College. Son Nuclear Engineer Development Programme (6 à 24 mois), s’adresse à des ingénieurs d’autres industries voulant rejoindre le nucléaire. Elle investit dans la promotion des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques auprès des jeunes. Son personnel dispose d’un outil d’e-learning pour se former au développement durable.
  2. En Slovaquie, 13 diplômés universitaires ont participé à la 1ère promotion de stagiaires au sein du Groupe SSE, 11 d'entre eux ont été recrutés.
  3. En Hongrie, tous les salariés de BERT et d’EDF DÉMÁSZ ont participé au moins à une formation, notamment à la sécurité environnementale et incendie, à l’éthique (BERT) et à la gestion de la qualité totale (EDF DÉMÁSZ).
  4. En Pologne, les 6 sociétés EC Wybrzeze, Ersa, Kogeneracja, EDF Polska, EC Krakow, Zielona Gora ont consacré 962 000 euros pour les 147 330 heures de formation dispensées à 2 753 salariés (sur un effectif de 2 963).
  5. En Asie, EDF consacre 3 % du temps de travail à la formation pour tous les employés.
  6. En Italie, Edison consacre près de 60 000 heures par an à la formation. L’entreprise a lancé son premier programme de formation dédié “Energy Business”, en partenariat avec Polytechnique Milan et avec la collaboration des managers d’Edison.
  7. Au Brésil, 100% des salariés d'EDF Norte Fluminense bénéficient d’une formation.
L’investissement financier du Groupe dans la formation reflète son engagement
2012 2011
Groupe
% de la masse salariale consacrée à des actions de formation 7,3 7,0
Nombre d’heures de formation effectuées en moyenne par salarié 58 62
Dont France
% de la masse salariale consacrée à des actions de formation 8 7,5
Nombre d’heures de formation effectuées en moyenne par salarié 61 64

 

85,2 % des salariés ont suivi au moins une action de formation en 2012, durant 78 heures en moyenne.