Impacts

Air

Rejets gazeux radioactifs

Thème(s) de l'article :
Les principes de la surveillance

EDF surveille en permanence l’environnement des centrales, sous le contrôle de l’ASN et selon un programme établi avec son accord.

  1. Contrôle des effluents avant rejet
  2. Respect des autorisations réglementaires de rejet
  3. Comptabilisation des rejets et consignation dans des registres transmis chaque mois à l'administration qui, de son côté, effectue des contrôles sur les rejets et sur les procédures
Les modalités

Surveillance réglementaire, assurée par les laboratoires des sites EDF et par des laboratoires extérieurs.

  1. 20 000 mesures réalisées par an autour de chaque centrale pour vérifier l’efficacité des dispositifs de protection de l’homme et de l’environnement
  2. Une étude annuelle radioécologique et hydrobiologique confiée à des laboratoires indépendants publics et privés, dont l’IRSN, l’IFREMER, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques, etc.
  3. Tous les 10 ans, une étude radioécologique avec une grande variété d'analyses pour apprécier finement l'impact environnemental des centrales
  4. Avant la construction d'une installation : bilan radioécologique Point zéro servant de référence aux contrôles et études ultérieurs

Publication mensuelle du bilan synthétique du contrôle des rejets et de la surveillance de l’environnement sur le site Internet edf.fr.

Publication par chaque centrale d'un rapport annuel remis à la Commission locale d’information (CLI) et à l'ASN

Système ISO 14001 de management environnemental dans toutes les centrales d'EDF en France

Les laboratoires d’EDF agréés

Les laboratoires d’EDF sont intégrés au Réseau national de mesures de la radioactivité de l’environnement. Placé sous l’égide de l’ASN, ce réseau :

  1. constitue une base de données rassemblant les résultats des mesures de la radioactivité de l’environnement et les doses estimées pour la population
  2. met à disposition du public depuis 2010, sur le site www.mesure-radioactivite.fr, les mesures réglementaires de radioactivité dans l’environnement
  3. garantit la qualité des mesures de radioactivité via l’agrément de laboratoires.
Les rejets radioactifs gazeux

Ce sont des gaz radioactifs issus :

  1. de l'eau des circuits primaires
  2. de l'air venant des réservoirs de fluides radioactifs ou de la ventilation des locaux nucléaires.

Ils sont rejetés par les cheminées :

  1. après stockage en réservoirs pendant 30 jours au moins afin de profiter de la décroissance radioactive pour les gaz issus de l'eau des circuits primaires
  2. après filtrage pour les autres effluents gazeux, essentiellement issus des circuits de ventilation.

Au niveau des cheminées, la radioactivité est contrôlée et comptabilisée en continu: en cas de dépassement des seuils, les rejets sont interrompus.







You need Flash 9+

Pour voir correctement cette page, vous avez besoin d'avoir JavaScript activé et de Flash Player 10 (ou supérieur). Téléchargez la dernière version d'Adobe Flash Player.