Sûreté

Sûreté hydraulique

Résultats 2012

L’évaluation de la performance de sûreté de la DPIH s’appuie sur des indicateurs et sur les analyses qui en sont tirées par les différents acteurs.

Le nombre d’événements significatifs de sûreté hydraulique (ESSH) et leur gravité donne une image de la détection sur le terrain et de la maîtrise de l’ensemble des risques.

  1. En 2012, la détection des ESSH reprend sa croissance après une quasi stabilité en 2011 (année de faible hydraulicité) avec 2 950 ESSH fin 2012, (2 472 en 2011) confirmant le bon niveau de détection sur le terrain
  2. Le nombre d’évènements ayant des conséquences externes (ESSH ≥1) augmente légèrement (34 en 2009, 32 en 2010, 39 en 2012) après une baisse en 2011 (23)
  3. 3 évènements importants pour la sûreté hydraulique (EISH) classés Orange ont mis en évidence des lacunes dans l’interprétation des signes de précurseurs, les gestes professionnels, la maintenance et le respect de la conception, la requalification après intervention. Ils confortent la pertinence du projet Renouv’Eau, qui renforcera la ligne de défense que constitue l’analyse des opérations de maintenance et les contrôles, et améliorera la surveillance des matériels de sûreté

Le nombre de sites, à l'aval des ouvrages, présentant un risque de criticité forte et très forte par rapport aux variations de débit des rivières mesure l’avancement de la démarche entreprise en 2005.

Des parades existent pour réduire le risque, principalement pour :

  1. limiter l'accès physique aux sites par des mesures d’interdiction (arrêtés municipaux ou préfectoraux, réserves de pêche, pose de grillages et de barrières)
  2. gérer la montée progressive du débit dans la rivière par des mesures d’exploitation (pilotage de la rapidité de montée en puissance des usines)
  3. prévenir la population aux abords de ces lieux en réalisant des lâchers d’eau, dits lâchers d’alerte, dans le lit de la rivière à l’aval de la centrale.
  1. 16 sites présentant un risque de criticité forte et très forte par rapport aux variations de débit des rivières (114 en 2005, 19 en 2011). L’amélioration se poursuit à un rythme moins important depuis 2010 mais les sites restant à traiter demandent un effort de plus en plus conséquent
  2. Reconduction de la campagne estivale de sensibilisation à la sécurité aux abords des ouvrages avec davantage d’hydroguides aux endroits présentant un risque particulier
  3. Développement d'une application iPhone en Corse pour mieux visualiser le risque avec une vidéo montrant l’évolution du débit de la rivière "avant-après". Elle donne aussi accès aux consignes de prudence et à des informations sur les aménagements hydrauliques de l'île

Télécharger le Rapport 2012 de l’Inspecteur de la sûreté hydraulique (pdf). (2.56 Mo)

Sûreté hydraulique : nombre d'événements significatifs détectés sans caractère de gravité 2001-2012
Nombre d'événements ayant eu des conséquences externes 2001-2012
Réduction du nombre de sites présentant un risque de criticité forte et très forte par rapport aux variations de débit