Sûreté

Sûreté hydraulique

Surveillance des installations hydrauliques

Premier producteur hydroélectrique de l'Union européenne, EDF limite les impacts de ses installations.

En France, EDF exploite 435 centrales hydrauliques et gère les retenues de ses 239 grands barrages (75 % des eaux de surface) en concertation avec les collectivités et en anticipant les besoins des divers usages de l'eau (agriculture, industrie, eau potable, tourisme et loisirs).

Les risques liés à l’exploitation d’installations hydrauliques

  1. Rupture d’ouvrage
  2. Risques liés à l’exploitation des aménagements en période de crue
  3. Risques liés aux variations de débit des cours d’eau pendant l’exploitation

Un programme de surveillance et de maintenance

  1. • Le relevé et l’analyse en temps réel, sur chaque site, de multiples données (mesures de tassements, de pression, de fuites conjuguées à l’inspection visuelle du béton et au contrôle des parties mécaniques, etc.) permettent d’établir régulièrement un diagnostic sur l'état des barrages.
  2. • À Grenoble et à Toulouse, les équipes d'EDF peuvent analyser à distance, grâce à une série de capteurs, les barrages les plus importants ou les plus difficiles d’accès.
  3. • Les 149 plus grands barrages font l'objet tous les dix ans d'un check-up complet assorti d’une vidange ou d’une inspection de leur structure avec des moyens subaquatiques pour observer les parties habituellement immergées de l’ouvrage. Ces opérations sont effectuées sous le contrôle des services de l’État.
    1. Les actions de sûreté hydraulique d'EDF
  4. Des inspections de la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) vérifient la tenue satisfaisante des ouvrages ainsi que le respect et l’efficacité des mesures de contrôle. EDF informe également chaque année les DRIRE des résultats de ses contrôles de sûreté.
    1. L’Inspecteur Sûreté de la Division Production Ingénierie Hydraulique d’EDF publie un rapport annuel sur la sûreté, accessible sur Internet

Télécharger le Rapport 2012 de l’Inspecteur de la sûreté hydraulique (pdf). (2.56 Mo)

Le parc de production hydroélectrique d'EDF

Le parc de production hydroélectrique d’EDF comprend 465 centrales construites entre 1896 et 1996, dont la puissance varie de quelques dizaines à 1 800 MW.

Le patrimoine du domaine génie civil est constitué de 239 grands barrages (dont 149 de plus de 20 m de haut), 1 131 galeries (1 480 km) et 604 canaux (579 km).

Le patrimoine mécanique est constitué de 500 conduites forcées (267 km en plus de 1 000 tronçons différents) et de plus de 6 000 vannes.

L’âge moyen du parc est supérieur à 65 ans.